Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12

This lot has been removed from the website, please contact customer services for more information

Lot 345
Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record à moteur d'avion Hispano-Suiza V12

€ 600,000 - 800,000US$ 670,000 - 890,000
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard
Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Coque par Chauvière

Tous ceux qui viendront visiter notre exposition dans la spectaculaire splendeur du Grand Palais pourront étudier à loisirs ce majestueux bateau à moteur, briseur de records de l'entre-deux-guerres, sous la voûte en verre du hall de 240 mètres de long, qui a autrefois trembler sous le bruit de tonnerre du moteur d'avion Hispano-Suiza V12 NBR de 36 litres qui propulsait le Rafale V à plus de 130 km/h sur la Seine toute proche.

Dans son ouvrage Classic Speedboats 1916-1939 (Bay View Books, 1997) l'historien des bateaux à moteur Gérald Guétat décrit comment « En France, la société Tecalemit était le principal fournisseur d'équipements pour automobiles et avions. Elle était dirigée par Emile Picquerez, un grand passionné de yachting qui ignorait les barrières qui séparent habituellement la voile du sport nautique à moteur. Il possédait une vaste collection de voiliers et de bateaux à moteur, parmi lesquels quelques yachts de course de classe International, ainsi que plusieurs grands canots à deux ou trois cabines. Hiver comme été, on pouvait voir ses bateaux sur la Côte d'Azur ou sur la Seine. Cet homme d'affaire était derrière un petit nombre de compétiteurs qui permettaient de maintenir une présence française dans les grandes classes internationales jusqu'à l'arrivée de la guerre ».

Il continue : « Picquerez fut celui qui commanda le plus grand bateau de compétition à un seul moteur construit en France dans la classe « illimitée ». Les bateaux de cette classe étaient les seules capables de battre le record du monde de vitesse sur l'eau. La France n'avait pas battu ce record depuis 1926 avec l'hydroglisseur Farman, et dans les temps récents, seuls les Anglais et les Américains avaient véritablement relevé le défi... ».

Le grand bateau tout neuf de classe illimitée de Picquerez, baptisé Aurora, du nom de sa magnifique épouse argentine, fit sensation lorsqu'il fut dévoilé au public en juillet 1935. « Ses lignes puissantes et élégantes avait été tracées par l'ingénieur Galvin, un spécialiste des coques pour bateaux rapides, dont le nom était lié au développement des hydroglisseurs... »

Minutieusement construite à l'unité par le chantier Chauvière de Vitry-sur-Seine, la coque magnifiquement exécutée en double diagonale de planche d'acajou de l'Aurora était assemblée par des milliers de rivets à tête fraisée en cuivre. Elle faisait 28 pieds de long (8, 50 m) et était dotée de deux redans hydroplanes, de deux gouvernails à la poupe et d'une quille centrale. Toutes les parties en métal étaient peintes ou chromées. Galvin et Picquerez choisirent un moteur d'avion Hispano-Suiza pour le propulser, de pas moins de 2 196 cubic inches – 36 litres – et alimenté par six carburateurs double-corps Hispano. Le moteur avait été spécialement adapté à la compétition nautique par le constructeur de Bois-Colombes, sous la supervision technique du brillant ingénieur en chef d'Hispano, Marc Birkigt, avec une préparation par les techniciens d'Hispano Guido Cattaneo et Gabriel Raget lui-même, un pilote de bateau de course très accompli avec des records attachés à son nom.
Chauvière avait aussi conçu et dessiné des hélices d'avion en bois et avait été impliqué dans les records de Blériot. L'Aurora était de construction particulièrement robuste – étant destiné à l'endurance autant qu'à la vitesse pure en Europe continentale, il était absolument unique – et réussie. Au milieu de l'été 1936 – piloté par Picquerez lui-même – l'Aurora remporta le prix du Président de la République à la Semaine Nautique de Cannes, avoisinant les 90, 34 km/h sur les 12 km de course et battant l'Yzmona V de son rival vedette, Vasseur. L'ingénieur Raget pilotait normalement ce magnifique monstre Art Déco. En juillet 1938 l'Aurora devint le seul engagé en classe illimitée à courir dans l'épreuve Lyon-Marseille-Cannes qui impliquait à la fois des bateaux de mer et de rivière.

Il fut ensuite vendu au commodore Gérard qui le fit modifier dans sa forme actuelle pour améliorer sa stabilité à haute vitesse, ajoutant une cocarde tricolore à sa queue et le rebaptisant Rafale V. Aux mains de Gérard, Rafale V s'illustra particulièrement dans les épreuves de vitesse à Monte-Carlo, Paris et sur le lac Léman à Genève.

Le bateau survécut à la deuxième guerre, caché dans une péniche sur la Seine et en 1965 fut acquis par Robert, le Marquis de Goulaine, qui le vendit alors au célèbre collectionneur/vendeur de voitures et d'avions anciens Ed Jurist de Nyack, dans le New Jersey, aux Etats-Unis. Il fut envoyé en Amérique, à bord du SS Eurymachus, où il arriva le 19 mai 1969. George Huguely Jr, l'associé d'Ed Jurist remisa le Rafale V dans une grange chauffée sur la Fishing Creek Farm à Annapolis, dans le Maryland, où il passa quelque temps, exposée dans le musée privé du juge John C. North II, avant d'être proposé à la vente par Ed Jurist en novembre 1987. Il fut alors acheté par le vendeur britannique – aux mains duquel Rafale V a été impeccablement reconstruit en préservant presque tous les matériaux originaux. Le moteur a tourné au cours des 10 dernières années et a vu ses sièges de soupapes remplacés, comme nécessaire, sur un des bancs de cylindres. La boîte de vitesse semble saine, de même que tous les paliers d'arbre. La coque est dans un état remarquable, témoignant de la façon dont elle a été entretenue et remisée tout au long de sa vie.

Le Rafale est comme un fantôme d'une époque où Auto Union, Bugatti, Maserati et toutes les autres grandes marques européennes propulsaient des bateaux de course, pilotés par des Chiron, Nuvolari et des Stuck. Mais comme le disait Ed Jurist en 1969 « ce bateau est le père de tous les autres ».

The Ex-Emile Picquerez, Ex-Commodore Gérard
1934 POWER BOAT 'RAFALE V' (formerly 'AURORA')
HISPANO-SUIZA V12 AERO ENGINED RECORD BREAKING RACING HYDROPLANE
HULL BY CHAUVIERE

Anyone attending our viewing in the Beaux-Arts splendour of the Grand Palais will be able to study this majestic 'tween-wars record breaking racing power boat beneath the exhibition hall's vast 240-metres-long glass roof, which once shook to the roar of 'Rafale V's thunderous,36-litre, Hispano-Suiza V12 NBR aero engine as it powered 'Rafale V' at more than 130km/h along the River Seine outside.

in his publication 'Classic Speedboats 1916-1939' (Bay View Books, 1997) power-boat historian Gérald Guétat described how: "In France, the Tecalemit company was a major supplier of equipment for cars and aircraft. It was directed by Emile Picquerez, a great yachting enthusiast who ignored the barriers which normally separated sailing from motor boating. He had a large collection of both sailing and motor boats, among them some racing yachts of International class....as well as several large runabouts with two and three cockpits. Come winter or summer, his boats were to be seen at the Côte d'Azur or on the Seine. This businessman was behind a number of highly individual racers which allowed France to retain a presence in the great international classes up until the outbreak of war.

He continued: "Picquerez was the man who ordered the greatest single-engine racer built in France in the 'unlimited' class. Boats of this class were the only ones capable of breaking the world water speed record. France had not held the record since 1926 with the Farman hydroglider, and in contemporary times only the English and the Americans had really taken up the challenge...".

Picquerez's great new unlimited-class power boat 'Aurora', named after his beautiful Argentinian wife, caused a sensation when unveiled to the public in July 1935. "Her elegant and powerful lines had been created by the engineer Galvin, a specialist in fast-boat hulls, whose name had been associated with the development of hydrogliders ..."

Painstakingly custom-built by the leading Chauvière boatyard at Vitry-sur-Seine, 'Aurora's beautifully crafted double-diagonal mahogany planked hull was pinned together by thousands of countersunk copper rivets. It was 28-feet long and featured two hydroplane steps, stern-mounted rudder and a centreboard stabiliser. All metal parts were painted or chromium-plated. Galvin and Picquerez selected an Hispano-Suiza aero engine to power it, displacing no fewer than 2,196 cubic inches - 36-litres - and breathing through six double-bodied Hispano carburettors. The engine was specially developed for power boat competition by the Bois-Colombes-based manufacturer, under the technical supervision of Hispano's brilliant chief engineer, Marc Birkigt, with subsequent preparation by Hispano technicians Guido Cattaneo and Gabriel Raget himself a very accomplished powerboat racer with world records to his name.

Chauvière also designed and built wooden aircraft propellers, and had been involved with Blériot's records. Their construction of 'Aurora' was most robust - being aimed at endurance as much as pure speed Within Continental Europe, she was completely unique - and successful. In mid-summer 1936 - piloted by Picquerez himself - 'Aurora' won the President of the Republic's prize at the Cannes Semaine Nautique, averaging 90.34km/h over the 12km course, and beating star rival Vasseur's 'Yzmona V'. Engineer Raget normally piloted this wonderfully Art Deco monster In July 1938 'Aurora' became the only unlimited-class entry to compete in the Lyons-Marseilles-Cannes race which included both inland waterways and the open sea.

She was sold subsequently to Commodore Gerard who had her modified into current form to improve high speed stability, adding the Tricoloure Cockade to her tail and renamed her 'Rafale V' - 'rafale' meaning 'gust' in French, as of wind. In Gerard's hands 'Rafale V' starred particularly in races and speed events in Monte Carlo, Paris and upon Lac Leman at Geneva.

The boat survived World War 2 hidden in a barge on the Seine and in 1965 was acquired by Robert, the Marquis de Goulaine, who then sold her to celebrated Vintage car and aeroplane collector/dealer Ed Jurist of Nyack, New Jersey, USA. She was shipped to America on board the SS Eurymachus, arriving on May 19, 1969. Ed Jurist associate George Huguely Jr then stored 'Rafale V' in a heated barn on his Fishing Creek Farm at Annapolis, Maryland, and it spent some time on display in Judge John C. North II's private museum before, in November 1987, being offered for sale by Ed Jurist. She was then acquired by the present British vendor - in whose hands 'Rafale V' has been immaculately rebuilt preserving almost all of her original fabric. The engine has run in the last 10 years and has since had the valve seats replaced as required on one bank of cylinders., the gearbox internals look sound as do all the shaft bearings. The hull is in remarkable condition, bearing testament to how she has been looked after and stored throughout her lifetime.

'Rafale' is like a ghost from a time when Auto Union, Bugatti, Maserati and all the other great European marques powered race boats, piloted by the likes of Chiron, Nuvolari and Stuck. But as Ed Jurist said in '69 'this boat is the mother of them all'.
Contacts
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Ex-Emile Picquerez, Ex-commodore Gérard,Bateau à moteur Rafale V (autrefois Aurora) 1934 Hydroplane de record  à moteur d'avion Hispano-Suiza V12
Auction information

This auction is now finished. If you are interested in consigning in future auctions, please contact the specialist department. If you have queries about lots purchased in this auction, please contact customer services.

Buyers' Obligations

ALL BIDDERS MUST AGREE THAT THEY HAVE READ AND UNDERSTOOD BONHAMS' CONDITIONS OF SALE AND AGREE TO BE BOUND BY THEM, AND AGREE TO PAY THE BUYER'S PREMIUM AND ANY OTHER CHARGES MENTIONED IN THE NOTICE TO BIDDERS. THIS AFFECTS THE BIDDERS LEGAL RIGHTS.

If you have any complaints or questions about the Conditions of Sale, please contact your nearest customer services team.

Buyers' Premium and Charges

Under the Buyer's Agreement, a premium (the Buyer's Premium) is payable to us by the Buyer in accordance with the terms of the Buyer's Agreement and at rates set out below, calculated by reference to the Hammer Price and payable in addition to it. Storage charges and Expenses are also payable by the Buyer as set out in the Buyer's Agreement

All the sums payable to us by the Buyer are subject to VAT

For this Sale the following rates of Buyer's Premium will be payable by Buyers of Lots:

Motor Cars
15% of the Hammer Price

Automobilia
25% up to €150,000 of the Hammer Price
20% from €150,001 to €2,000,000 of the Hammer Price
12.5% from 2,000,001 of the Hammer price

Shipping Notices

For information and estimates on domestic and international shipping as well as export licenses please contact Bonhams Shipping Department.