Voiture du Salon de Francfort 2001,Maserati  4200 GT Spyder 2001

This lot has been removed from the website, please contact customer services for more information

Lot 118
Maserati 4200 GT Spyder 2001

Sold for € 29,900 (US$ 33,784) inc. premium
Voiture du Salon de Francfort 2001
Maserati 4200 GT Spyder 2001
Châssis n° ZAMBBA18B000004952

•Modèle Maserati emblématique
•Premier propriétaire Hermann Postert
•En possession de la même famille depuis 2004
•26 893 kilomètres d'origine
•Entretien complet
•Immatriculée en Allemagne

Après avoir passé la décennie précédente à essayer de concurrencer BMW sur le marché des berlines sportives moyennes avec une poignée de coupés et de cabriolets pour faire bonne mesure, en 1998 Maserati renouait avec détermination avec ses plus nobles traditions en dévoilant une séduisante Gran Turismo, la 3200 GT. Ce luxueux coupé avait été dessiné par ItalDesign, sous la direction de Giorgetto Giugiaro, dont les précédents travaux pour la marque Modénaise comptaient la Ghibli, la Bora et la Merak. Tout en répondant à toutes les exigences en termes d'aérodynamiques, de performance, de sécurité et d'habitabilité habituels, ItalDesign avait réussi une voiture qui était immédiatement reconnaissable comme une Maserati. L'équipe de design avait brillamment réussi à créer une forme qui soulignait la continuité avec le passé de Maserati, intégrant le Trident, emblème de la marque, dans la grille de radiateur, tandis que le traitement de l'avant rappelait globalement ses modèles de compétition des années 1960. Un élément moderne contrastait sous la forme des feux arrière, des LED en forme de boomerang qui mettaient en valeur les courbes arrière de la voiture et rendaient la 3200 GT instantanément reconnaissable par tous ceux qu'elle dépassait. Le moteur V8 à quatre arbres à cames en tête 3, 2 litres de la 3200 GT reprenait la plus récente tradition des Biturbo de Maserati en ayant recours à deux turbocompresseurs qui délivraient 365 ch, via une boîte manuelle à six rapports ou une transmission automatique en option.

« Nous pensons avoir fait notre part en créant une voiture qui ressuscite véritablement les sensations et les émotions du passé en replaçant la marque Maserati dans le nouveau millénaire, tout en tenant en compte de sa grande tradition. » affirmait Giorgetto Giugiaro. « C'est la première Maserati à abandonner l'allure carrée que nous avons connu pendant des années pour un retour à des formes plus souples qui nous rappelle les fameuses Maserati de « l'âge d'or » de la marque ».

Sans surprise, le style de la 3200 GT fut repris par son dérivé, le Spyder GT. Lancé au Salon de Francfort 2001, le Spyder GT était la première Maserati produite après la reprise de la marque par son éternelle rivale, Ferrari. Immédiatement identifiable par sa ressemblance avec son immédiate devancière, le Spyder GT recevait un tout nouveau V8 4, 2 litres (le premier moteur atmosphérique de Maserati depuis 21 ans) développant 390 ch et 332 lb/ft (environ 45, 9 mkg) de couple. Deux options de transmission étaient proposées – toutes deux à six rapports – une boîte manuelle traditionnelle ou la Cambiocorsa' (boîte de course) avec changement par palettes style F1 ou entièrement automatique, cette dernière option étant de la plus grande importance pour le marché nord américain. Avec une vitesse maximale d'environ 175mph (280 km/h) et un 0 à 60 miles à l'heure (environ 0 à 100 km/h) au-dessous des 5 secondes, le Spyder GT était la première Maserati vendue aux États-Unis depuis la Chrysler Maserati TC.

Le vendeur a acheté cette Maserati Spyder GT après avoir été invité à l'usine juste après son lancement et qu'il eut le privilège d'observer dans ses moindres détails cet important nouveau modèle. Ce Spyder, une des trois voitures exposées à Francfort, a été livré en novembre 2001 à M. Hermann Postert, un des plus grands amateurs et collectionneur de Maserati, et exposé par lui à de nombreux rassemblements du club Maserati (il était président du club à l'époque). Particulièrement bien équipé, il dispose de toutes les options et nouveautés y compris bien sûr la boîte compétition Cambiocorsa, la suspension active Skyhook, les phares au Xénon, une capote en tissu bleu avec lunette arrière en verre et garniture spéciale en cuir.

Le vendeur (le second propriétaire) a acheté la Maserati en 2004, date depuis laquelle il ne l'a utilisée que pour ses trajets de vacances. Lorsque la Maserati GranTurismo cabriolet a été commercialisée, il a fait don du Spyder à son fils. Durant ces quelques dernières années, il a été traité en « pièce de musée ». Le dernier entretien, incluant son TüV et une nouvelle batterie, a été effectué il y a environ 100 kilomètres par Maserati Essen. La documentation fournie comprend les papiers d'immatriculation allemande et une sélection de 33 photographies.

Bleue Neptun métallisé, ce magnifique exemplaire du délicieux cabriolet de Maserati affiche un total de moins de 27 000 kilomètres au compteur et se présente en superbe état.

The 2001 Frankfurt Motor Show
2001 Maserati 4200 GT Spyder
Chassis no. ZAMBBA18B000004952

•Landmark Maserati model
•First owned by Hermann Postert
•Present (family) ownership since 2004
•26,893 kilometres from new
•Full service history
•EU registered

Having spent the preceding decade trying to compete with BMW in the medium-size sports saloon market, with a handful of coupés and cabriolets thrown in for good measure, in 1998 Maserati emphatically re-embraced its noble traditions by introducing a stunning all-new Gran Turismo – the 3200 GT. The luxury coupé was styled by ItalDesign, headed by Giorgetto Giugiaro, whose previous work for the Modenese manufacturer had included, among others, the Ghibli, Bora and Merak. As well as reconciling all the usual competing requirements of aerodynamics, all-round performance, safety and passenger accommodation, ItalDesign had to produce a car that was recognisably a Maserati. The design team succeeded brilliantly in creating a look that emphasised continuity with Maserati's past, incorporating the firm's Trident emblem into the radiator grille while the front end treatment as a whole recalled its racing sports cars of the 1960s. A contrastingly modern feature was the tail-lights, consisting of LEDs arranged in a 'boomerang' shape, highlighting the car's curvaceous hindquarters and making the 3200 GT instantly recognisable to anyone overtaken by it. The 3200 GT's 3.2-litre, quad-cam V8 engine continued in the more recent tradition of Maserati's 'BiTurbo' road cars by employing twin turbochargers to liberate an aggressive 365bhp, which was delivered to the road via a six-speed manual gearbox or optional automatic transmission.

'We believe we have done our part in creating a car that truly revives the sensations and emotions of the past while taking the revitalised Maserati company into the new Millennium in a manner worthy of its great tradition,' stated Giorgetto Giugiaro. 'It is the first Maserati to abandon the boxy look we have all known for years in a return to the softer lines we remember from the famous Maseratis of the firm's Golden Past.'

Not surprisingly, the overall style of the 3200 GT was continued for its successor: the Spyder GT. Launched at the 2001 Frankfurt Motor Show, the Spyder GT was the first Maserati produced since the firm's takeover by erstwhile rivals Ferrari. While recognisably similar to its immediate predecessor, the Spyder GT featured an all-new 4.2-litre V8 engine (Maserati's first normally aspirated unit for 21 years) producing 390bhp and 332lb/ft of torque. There were two - both six-speed - transmission options: a conventional manual or 'Cambiocorsa' (racing gearbox) featuring F1-style paddle change or full automatic operation, the latter an important consideration for the North American market. Boasting a top speed of approximately 175mph and a 0-60mph time of under 5 seconds, the Spyder GT is the first Maserati sold in the USA since the Chrysler Maserati TC.

The current vendor purchased this Maserati Spyder GT having been an honoured guest at the factory immediately prior to the launch when he was privileged to inspect this important new model. One of the three cars displayed at Frankfurt, this Spyder was delivered in November 2001 to Mr Hermann Postert, one of the world's foremost Maserati connoisseurs and collectors, and shown by him at numerous Maserati Club meetings (he was the Club's President at the time). Supremely well specified, it incorporates all options and updates including the Cambiocorsa racing gearbox, Skyhook active suspension, Xenon headlights, blue fabric roof with glass rear window, and leather special equipment.

The current (second) owner acquired the Maserati in 2004, since when it has been used only for holiday trips. When the Maserati GranTurismo Convertible became available, the owner gifted the Spyder to his son. For the last few years it has been treated as a 'museum piece'. The last service, including TüV and a new battery, was carried out circa 100 kilometres ago by Maserati Essen. Accompanying documentation consist of German registration papers and a selection of 33 photographs.

Finished in Neptun Blu metallic, this beautiful example of Maserati's delectable soft-top supercar displays a total of less than 27,000 kilometres on the odometer and is presented in superb condition.

Saleroom notices

  • Veuiller noter que Hermann Postert, bien que grand collectionneur très respecté de Maserati, n'a jamais été président du Club Maserati en Allemagne. Please note that Hermann Postert, although a highly respected Maserati collector, was never President of the Maserati Club in Germany.
Contacts
Voiture du Salon de Francfort 2001,Maserati  4200 GT Spyder 2001
Voiture du Salon de Francfort 2001,Maserati  4200 GT Spyder 2001
Voiture du Salon de Francfort 2001,Maserati  4200 GT Spyder 2001
Voiture du Salon de Francfort 2001,Maserati  4200 GT Spyder 2001
Voiture du Salon de Francfort 2001,Maserati  4200 GT Spyder 2001
Voiture du Salon de Francfort 2001,Maserati  4200 GT Spyder 2001
Voiture du Salon de Francfort 2001,Maserati  4200 GT Spyder 2001
Voiture du Salon de Francfort 2001,Maserati  4200 GT Spyder 2001
Voiture du Salon de Francfort 2001,Maserati  4200 GT Spyder 2001
Voiture du Salon de Francfort 2001,Maserati  4200 GT Spyder 2001
Voiture du Salon de Francfort 2001,Maserati  4200 GT Spyder 2001
Voiture du Salon de Francfort 2001,Maserati  4200 GT Spyder 2001
Voiture du Salon de Francfort 2001,Maserati  4200 GT Spyder 2001
Voiture du Salon de Francfort 2001,Maserati  4200 GT Spyder 2001
Voiture du Salon de Francfort 2001,Maserati  4200 GT Spyder 2001
Voiture du Salon de Francfort 2001,Maserati  4200 GT Spyder 2001
Voiture du Salon de Francfort 2001,Maserati  4200 GT Spyder 2001
Voiture du Salon de Francfort 2001,Maserati  4200 GT Spyder 2001
Voiture du Salon de Francfort 2001,Maserati  4200 GT Spyder 2001
Auction information

This auction is now finished. If you are interested in consigning in future auctions, please contact the specialist department. If you have queries about lots purchased in this auction, please contact customer services.

Buyers' Obligations

ALL BIDDERS MUST AGREE THAT THEY HAVE READ AND UNDERSTOOD BONHAMS' CONDITIONS OF SALE AND AGREE TO BE BOUND BY THEM, AND AGREE TO PAY THE BUYER'S PREMIUM AND ANY OTHER CHARGES MENTIONED IN THE NOTICE TO BIDDERS. THIS AFFECTS THE BIDDERS LEGAL RIGHTS.

If you have any complaints or questions about the Conditions of Sale, please contact your nearest customer services team.

Buyers' Premium and Charges

Buyers' Premium and Charges for Motor Cars, Motorcycles & Automobilia

Buyer's Premium Rates
15% of the Hammer Price

TVA at the current rate of 20% will be added to the Buyer's Premium and charges.

Shipping Notices

For information and estimates on domestic and international shipping as well as export licenses please contact Bonhams Shipping Department.

App