Horch 780 B cabriolet 1934

This lot has been removed from the website, please contact customer services for more information

Lot 25
Horch 780 B cabriolet 1934

Sold for € 632,500 (US$ 733,826) inc. premium
Horch 780 B cabriolet 1934
Carrosserie Gläser (Dresde)
Châssis n° 78380
Moteur n° 50321

•L'un des 82 exemplaires construits
•Restaurée par Horch Classic
•Boîte Getrag cinq rapports tous synchronisés
•Primé au concours de Schloss Dyck

En mars 1932, Horch dévoilait sa nouvelle gamme de modèles 700, au sommet de laquelle trônait la 780. Elle était animée par un huit cylindres en ligne de 4, 9 litres de 100 ch qui autorisait une vitesses de pointe d'environ 125 km/h, en fonction du type de carrosserie. La production de la 780 et 780 B s'étala de 1932 à 1934, date à laquelle plus de 300 de ces superbes automobiles avaient été construites.

Cette très rare Horch 780 B, châssis numéro 78380, a été expédiée au carrossier Gläser à Dresde pour être habillée de cette très belle carrosserie cabriolet deux portes, et fut livrée à son premier propriétaire en 1934. On pense que la voiture s'est retrouvée en Biélorussie pendant ou juste après la seconde guerre. Selon les informations communiquées au vendeur, la voiture a été retrouvée partiellement démontée dans une grange saine en 2005, puis importée en Allemagne où elle fut achetée par Horch Classic. Selon les archives, seulement 82 exemplaires de 780 B ont été construits, y compris les modèles carrossés à l'unité par Erdmann & Rossi, Bauer ou leurs pairs, ce qui fait de celle-ci l'une des Horch les plus rares.

Après de longues recherches, la consultation de nombreuses archives et la quête d'informations techniques, cette étonnante 780 B a été complètement démontée et restaurée par Horch Classic sur une période de sept années. Le but était d'effectuer une restauration complète, en conservant le maximum d'éléments d'origine chaque fois que cela était possible. Ce qui a été fait comme en atteste le radiateur, l'avertisseur dans le compartiment moteur, le carburateur et le collecteur d'échappement.

Le châssis a été nettoyé et l'épaisseur du métal vérifié, ainsi que les traces de corrosion. Les parties trop corrodées ou trop fines ont été remplacées, apprêtées et ont reçu plusieurs couches de peinture. Compte tenu de sa rareté et du fait que la structure en bois, les panneaux de carrosserie et l'armature de capote étaient remarquablement bien conservés, on a décidé de les conserver partout où cela était possible. La structure en bois a été nettoyée par les spécialistes maison qui en ont pris les cotes. Les parties abimées ont été remplacées soit par du frêne sec soit par du chêne, avant d'être traitées avec un apprêt de protection. Puis les panneaux de carrosserie ont été restaurés et reposés sur la structure de bois. On a pratiquement pu réutiliser tous les panneaux d'origine, seuls les deux capots et les marchepieds ont dû être remplacés. L'armature de la capote a été restaurée et habillée d'une nouvelle toile avec une doublure en velours de laine gris. Enfin, la carrosserie a été repeinte en bleu roi avec un vernis de surface et l'intérieur habillé de cuir gris.

Les éléments mécaniques tels que le moteur, les essieux avant et arrière, le différentiel, la boîte de vitesses et la direction ont été démontés et révisés quand cela était nécessaire. Il va sans dire que tous les éléments de sécurité des freins et de la direction ont été rénovés et que toutes les surfaces vitrées ont été remplacées par du verre feuilleté. La voiture étant entièrement d'origine avant sa restauration signifie que les phares, les feux, les pièces chromées, les sièges et les mécanismes de portes ont pu être restaurés plutôt que remplacés. Le moteur a été entièrement démonté et toutes les pièces calibrées et vérifiées. De nouveaux roulements ont été montés, de nouveaux pistons, l'entrainement des arbres à cames et le vilebrequin révisés et des joints de soupapes installés. Des joints modernes à lèvres d'étanchéité ont été montés sur le moteur à l'avant et à l'arrière. Le vilebrequin et le volant moteur une fois remonté ont été équilibrés et le moteur passé au banc pendant une vingtaine d'heures, avant d'être réinstallé dans la voiture. Il tourne parfaitement tout en douceur. Tous les tuyaux d'essence sont en cuivre et les conduits de freins en Kunifer, tandis que l'échappement est en inox.

Une boîte Getrag à cinq rapports a été choisie (le modèle suivant, la Horch 853, pouvait recevoir une boîte à cinq rapports) et cette transmission moderne synchronisées rend la conduite de la voiture très facile. De nouvelles roues à rayons chromées ont été fabriquées pour accentuer l'élégance de la voiture. Le prix de la meilleure restauration, obtenu par la voiture au concours d'élégance des Classic Days au château de Dyck, en Allemagne, en 2013, donne une idée de la qualité exceptionnelle du travail de reconstruction effectué sur ce cabriolet Horch.

1934 Horch 780 B Cabriolet
Coachwork by Gläser of Dresden
Chassis no. 78380
Engine no. 50321

•One of only 82 examples produced
•Restored by Horch Classic
•Getrag five-speed all-synchromesh gearbox
•Schloss Dyck concours award winner

In March 1932, Horch introduced its new 700 Series models, at the pinnacle of which sat the Type 780. They were powered by a 4.9-litre straight eight engine delivering 100bhp, which was good enough for a top speed of around 125km/h, depending on the type of coachwork. Production of the 780 and 780 B lasted from 1932 to 1934, by which time a little over 300 of these supremely elegant cars had been completed.

This ultra-rare Horch 780 B, chassis number '78380', was delivered to Dresden-based coachbuilder Gläser to be fitted with its beautiful two-door convertible body, and was delivered to the first owner in 1934. It is believed that the car found its way to Belarus either during or directly following WW2. According to information supplied to the vendor, the car was found partly dismantled in a dry barn in 2005, and then exported to Germany where it was acquired by Horch Classic. According to the records, only 82 examples of the 780 B were built, including coachbuilt cars bodied by the likes of Erdmann & Rossi and Bauer, making this one of the rarest of Horch models.

After lengthy research, consulting numerous archives and obtaining detailed technical information, this stunning 780 B was completely disassembled and restored by Horch Classic over a period of seven years. The aim was a total restoration while at the same time taking care to retain original components wherever possible. This has been achieved, as evidenced by the radiator, the horn in the engine bay, the carburettor, and the exhaust manifold.

The Horch chassis frame has been cleaned, measured and the metal checked for thickness and corrosion. Parts of the frame which showed either excessive corrosion or were deemed too thin were replaced and then primed and painted with several coats. Due to its uniqueness, and the fact that the car's timber frame, body panels, and hood frame were in remarkably good condition, it was decided to preserve these wherever possible. The timber frame was cleaned by the in-house specialists and measured. Rotten sections were replaced with either seasoned ash or oak before being treated with a protective coating. Then the body panels were restored and fitted to the wooden frame. Almost all of the original panels were reused; only the two bonnets and the running boards had to be replaced. The hood frame was restored also and fitted with a new hood, which is lined in grey woollen velour. Finally, the body was painted in Königsblau (Royal Blue) with a clear topcoat, and the interior re-trimmed in grey leather.

Mechanical parts such as the engine, front and rear axles, differential, gearbox and steering were dismantled, measured and overhauled where necessary. It goes without saying that safety critical components of the brakes and steering were renewed, while all glazing was replaced with laminated glass. The car's completely original condition prior to the restoration meant that all lights, headlamps, chromed trim, and the seat and door mechanisms could be refurbished rather than replaced.
The engine was completely dismantled, and all parts measured and checked. Then new bearings were fitted, new pistons installed, the camshaft drive and crankshaft overhauled, and seals fitted to the valve guides. Modern radial oil seals were fitted to the engine at front and rear. The crankshaft was balanced together with the flywheel, and the reassembled engine tested on a dynamometer for some 20 hours before fitting to the car. The engine is reported to run very smoothly. All fuel pipes are made from copper and the brake pipes from Kunifer, while the exhaust system is stainless steel.

A Getrag five-speed gearbox was chosen (the later Horch 853 models could be ordered with a five-speed 'box), and this modern all-synchromesh transmission makes the car very easy to drive. New chrome wire wheels were manufactured to enhance the car's elegant appearance. A measure of the rebuild's exceptional quality may be gained from the fact that this Horch cabriolet received the award for 'Best Restoration' at the 'Jewels in the Park' Concours d'Élégance at Classic Days, Schloss Dyck, Germany in 2013
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Horch 780 B cabriolet 1934
Auction information

This auction is now finished. If you are interested in consigning in future auctions, please contact the specialist department. If you have queries about lots purchased in this auction, please contact customer services.

Buyers' Obligations

ALL BIDDERS MUST AGREE THAT THEY HAVE READ AND UNDERSTOOD BONHAMS' CONDITIONS OF SALE AND AGREE TO BE BOUND BY THEM, AND AGREE TO PAY THE BUYER'S PREMIUM AND ANY OTHER CHARGES MENTIONED IN THE NOTICE TO BIDDERS. THIS AFFECTS THE BIDDERS LEGAL RIGHTS.

If you have any complaints or questions about the Conditions of Sale, please contact your nearest customer services team.

Buyers' Premium and Charges

Buyers' Premium and Charges for Motor Cars

Buyer's Premium Rates
15% of the Hammer Price

TVA at the current rate of 20% will be added to the Buyer's Premium and charges.

Shipping Notices

For information and estimates on domestic and international shipping as well as export licenses please contact Bonhams Shipping Department.

Lot symbols
Taxable

The prevailing rate of TVA at the time of going to press is 20% but this is subject to government change and the rate payable will be the rate in force on the date of the Sale.

Le taux en vigueur de la TVA au moment de l'impression du catalogue est de 20% mais il peut être sujet à des changements de la part du gouvernement et le taux prélevable sera celui en vigueur au jour de la vente.

App