Ferrari  330GT 2+2 1e série coupé 1964

This lot has been removed from the website, please contact customer services for more information

Lot 20
Ferrari 330GT 2+2 1e série coupé 1964

€ 240,000 - 280,000
US$ 270,000 - 320,000
Ferrari 330GT 2+2 1e série coupé 1964
Carrosserie Pininfarina
Châssis n° 6265GT
Moteur n° 6265GT

•Livrée neuve en Italie
•Numéros concordants
•Boîte avec overdrive
•Restaurée en Italie dans les années 1990

À la fin des années 1950, le marché des voitures de sport pouvant offrir l'habitabilité suffisante pour une famille était apparemment assez porteur pour donner à Ferrari l'opportunité de présenter un modèle 2+2. Présentée au cours de l'été 1960, la première de ces Ferrari - la 250 GT 2+2 - prenait pour base la très réussie 250 GT. La tâche de Pininfarina consistait à dessiner une 2+2 sans sacrifier l'allure élégante ni la sportivité de la 250 et le maître carrossier avait brillamment réussi l'exercice, déplaçant le moteur, la boîte et le boîtier de direction vers l'avant et le réservoir vers l'arrière, dégageant ainsi suffisamment d'espace pour deux places de secours à l'arrière.

La 250 GTE servit de base pour sa remplaçante, la 330 GT 2+2, dévoilée en janvier 1964. Pininfarina avait à nouveau été mis à contribution pour le style, adoptant des doubles optiques pour flatter le goût de la clientèle du plus important marché de Ferrari, les États-Unis. Le châssis tubulaire de la 330 GT avait un empattement 50 mm plus long que précédemment, qui rendait le confort moins mesuré pour les passagers arrière. La suspension indépendante à l'avant était assurée par triangles superposés et ressorts hélicoïdaux, tandis qu'à l'arrière on trouvait un essieu rigide à ressort semis-elliptiques. Les freins aux quatre roues étaient améliorés par des circuits hydrauliques séparés à l'avant et à l'arrière.

Le moteur V12 Colombo ouvert à 60° de la 330 GT était apparu sur la 330 America (en fait une 250 GTE 2+2 réalésée) en 1963. Avec une cylindrée de 3 967 cm3 ce simple arbre à cames en tête tout en alliage développait plus de 300 ch, largement suffisants pour emmener la 330 GT à une vitesse maximale de 245 km/h qui en faisait, à sa présentation, la plus rapide des Ferrari de route. Équipée à l'origine avec une boîte à quatre rapports et overdrive, la 330 GT reçut une boîte à cinq rapports à la mi-1965 et vit ses quatre phares remplacés par deux phares traditionnels, plus tard dans l'année, devenant ainsi la 2e série.
Cette 1e série, châssis numéro 6275, a été livrée neuve en Italie en septembre 1964, puis peu après exportée aux États-Unis. Les propriétaires connus aux États-Unis sont William H. Strange et Michael Scott (tous deux du Texas). Au milieu des années 1990, la Ferrari était la propriété d'un certain M. Pagliarini en Italie. En sa possession, la voiture a été entièrement restaurée en Italie, la carrosserie étant confiée à Brandoli et la peiture à Cemonini (facture au dossier). On pense qu'elle est restée en Italie en possession de M. Pagliarini jusqu'à une date récente. En 2014, 6265 a été importée au Royaume-Uni et immatriculée sous le numéro CBU 594B. La documentation fournie comprend la fiche de construction Ferrari, les papiers de l'ancienne immatriculation italienne et son certificat d'immatriculation V5C au Royaume-Uni.

1964 Ferrari 330GT 2+2 Series 1 Coupé
Coachwork by Pininfarina
Chassis no. 6265GT
Engine no. 6265GT

•Delivered new to Italy
•Matching numbers
•Overdrive gearbox
•Restored in Italy in the 1990s

By the end of the 1950s, the market for sports cars with 'family accommodation' had grown sufficiently for Ferrari to contemplate the introduction of a four-seater model. Introduced in the summer of 1960, the first such Ferrari - the 250 GTE 2+2 - was based on the highly successful 250 GT. Pininfarina's brief had been to produce a 2+2 without sacrificing the 250's elegant good looks or sporting characteristics, and the master Carrozzier succeeded brilliantly, moving the engine, gearbox, and steering gear forward and the fuel tank back, thus creating sufficient room for two occasional rear seats.

The 250 GTE provided the basis for its replacement: the 330 GT 2+2 introduced in January 1964. Pininfarina was once again entrusted with the styling, adopting of a four-headlamp frontal treatment that reflected the tastes of Ferrari's most important export market, the USA. The 330 GT's tubular chassis was 50mm longer in the wheelbase than before, which made conditions less cramped for the rear passengers. Suspension was independent at the front by wishbones and coil springs, while at the back there was a live axle/semi-elliptic set-up. Improvements to the discs-all-round braking system saw separate hydraulic circuits adopted for front and rear.

The 330 GT's Colombo-type, 60-degree, V12 engine had first appeared in the 330 America (effectively a big-bore 250 GTE 2+2) in 1963. Displacing 3,967cc, the single-overhead-camshaft, all-alloy unit was good for 300-plus horsepower, an output sufficient to propel the 330 GT to a maximum velocity of 152mph (245km/h) making it, when introduced, the fastest road-going Ferrari. Equipped at first with a four-speeds-plus-overdrive gearbox, the 330 GT gained a five-speed transmission in mid-1965 and later that year had its four-headlight front end replaced by a two-lamp arrangement, these later cars being known as the 'Series 2'.
A 'Series 1' model, chassis number '6265' was delivered new in Italy in September 1964 and shortly thereafter was exported to the USA. Known owners in the USA include William H Strange and Michael Scott (both of Texas). By the mid 1990s the Ferrari was owned by a Mr Pagliarini in Italy. During his ownership the car was fully restored in Italy, Brandoli being responsible for the body and Cemonini for the paintwork (invoice on file). It is believed to have remained in Italy in Mr Pagliarini's ownership until recently. In 2014 '6265' was imported into the UK and registered as 'CBU 594B'. Accompanying documentation consists of a copy of the Ferrari build sheet, a copy of the old Italian registration papers and a current UK V5C Registration Certificate.
Ferrari  330GT 2+2 1e série coupé 1964
Ferrari  330GT 2+2 1e série coupé 1964
Ferrari  330GT 2+2 1e série coupé 1964
Ferrari  330GT 2+2 1e série coupé 1964
Ferrari  330GT 2+2 1e série coupé 1964
Ferrari  330GT 2+2 1e série coupé 1964
Ferrari  330GT 2+2 1e série coupé 1964
Ferrari  330GT 2+2 1e série coupé 1964
Ferrari  330GT 2+2 1e série coupé 1964
Ferrari  330GT 2+2 1e série coupé 1964
Ferrari  330GT 2+2 1e série coupé 1964
Ferrari  330GT 2+2 1e série coupé 1964
Ferrari  330GT 2+2 1e série coupé 1964
Ferrari  330GT 2+2 1e série coupé 1964
Ferrari  330GT 2+2 1e série coupé 1964
Ferrari  330GT 2+2 1e série coupé 1964
Ferrari  330GT 2+2 1e série coupé 1964
Ferrari  330GT 2+2 1e série coupé 1964
Ferrari  330GT 2+2 1e série coupé 1964
Ferrari  330GT 2+2 1e série coupé 1964
Ferrari  330GT 2+2 1e série coupé 1964
Ferrari  330GT 2+2 1e série coupé 1964
Ferrari  330GT 2+2 1e série coupé 1964
Auction information

This auction is now finished. If you are interested in consigning in future auctions, please contact the specialist department. If you have queries about lots purchased in this auction, please contact customer services.

Buyers' Obligations

ALL BIDDERS MUST AGREE THAT THEY HAVE READ AND UNDERSTOOD BONHAMS' CONDITIONS OF SALE AND AGREE TO BE BOUND BY THEM, AND AGREE TO PAY THE BUYER'S PREMIUM AND ANY OTHER CHARGES MENTIONED IN THE NOTICE TO BIDDERS. THIS AFFECTS THE BIDDERS LEGAL RIGHTS.

If you have any complaints or questions about the Conditions of Sale, please contact your nearest customer services team.

Buyers' Premium and Charges

Buyers' Premium and Charges for Motor Cars

Buyer's Premium Rates
15% of the Hammer Price

TVA at the current rate of 20% will be added to the Buyer's Premium and charges.

Shipping Notices

For information and estimates on domestic and international shipping as well as export licenses please contact Bonhams Shipping Department.