1954 Chevrolet Corvette roadster
Lot 355
1954 Chevrolet Corvette roadster
Sold for €59,800 (US$ 82,852) inc. premium
Lot Details
1954 Chevrolet Corvette roadster
Châssis n° E548001302
Moteur n° 0298994F54Y6

Quand Chevrolet lança une sportive à deux places en 1953, il s'agissait d'un changement radical de la part d'une marque jusque-là presque exclusivement vouée aux véhicules familiaux. Construite sur la base du concept car de 1952 EX-122 d'Harley Earl, la Corvette faisait appel à des composants mécaniques du catalogue GM, adaptés en conséquence, et à un châssis raccourci habillé d'une séduisante carrosserie en fibre de verre. La fibre de verre, encore nouvelleà l'époque, permettait de réduire les investissements en outillage à un niveau compatible avec une construction en série limitée et permit à la Corvette de passer du design à la production en moins de deux années. La puissance était fournie par le six cylindres en ligne 235,5 ci (3, 8 litres) à soupapes en tête Chevrolet qui, dans la version Blue Flame de la Corvette, offrait 150 ou 155 ch.Plutôt inhabituelle sur une sportive on trouvait une transmission automatique, une boîte GM Powerglide à deux rapports. Conçue comme une concurrente des MG de la série T, la Corvette dépassait largement ses objectifs de prix, plus proche des tarifs de la Jaguar XK 120. Les ventes stagnaient, et la Corvette faillit être abandonnée, mais survécut parce que Chevrolet avait besoin d'une offre face à la Thunderbird de Ford. Elle allait devenir la sportive à la carrière la plus longue et connaître un succès phénoménal.

Daté de la première année complète de production de la Corvette, cet exemplaire a appartenu au vice-président de la filiale belge de GM. En 1960, elle a été achetée par le père de l'actuel propriétaire, l'ancien importateur Saab en Belgique, et est restée en possession de la société ou de sa famille pendant les cinquante années suivantes. Elle fut temporairement exportée le 15 avril 1980 et figura dans le magazine de voiture anciennes Oldtimer Plusen 2003 (numéro au dossier).
L'entretien de la voiture a compris la révision des carburateurs, le nettoyage du réservoir d'essence (2003) et la rénovation de la pompe à essence (2006). La voiture est décrite comme en état de marche avec une carrosserie en fibre de verre en bon état. Dans sa livrée Polo White avec intérieur rouge, cette très belle Corvette de la première série est vendue avec deux manuels d'instruction, une carte de membre de l'American Car Enthusiasts, la facture d'achat, les papiers d'exportation temporaire, et la correspondance avec le Club Corvette de France concernant sa restauration.

Sans réserve.

1954 Chevrolet Corvette Roadster
Chassis no. E548001302
Engine no. 0298994F54Y6

Back in 1953, Chevrolet's launch of a two-seater sports car was a radical departure for a marque hitherto associated almost exclusively with sensible family transport. Based on Harley Earl's EX-122 show car of 1952, the Corvette made use of existing GM running gear, suitably modified, and a shortened chassis frame around which was wrapped striking glassfibre coachwork. A novelty at the time, glassfibre construction kept tooling costs down to a level commensurate with low-volume production and enabled the 'Vette to go from design to introduction in less than two years. Motive power came from Chevrolet's 235.5ci (3.8-litre) overhead-valve straight six, which in 'Blue Flame' (Corvette) specification produced 150 or 155bhp. Unusually for a sports car, there was automatic transmission: GM's two-speed Powerglide. Intended as competition for the T-Series MG, the Corvette cost way above the target figure, ending up in Jaguar XK120 territory. Sales were sluggish initially and the Corvette came close to being axed, surviving thanks to Chevrolet's need to compete with Ford's Thunderbird. It would go on to become the world's longest running and most successful sports car.

Dating from the first full year of Corvette production, this example previously belonged to the vice president of the GM division in Belgium. In the 1960s the car was purchased by the father of the current owner, the former SAAB importer in Belgium, and for the last 50 years has been in his company's or family's possession. It was temporary exported on 15th April 1980 and in 2003 was featured in the 'Oldtimer Plus' classic car magazine (copy available).

Maintenance works carried out include overhauling the carburettors and cleaning out the fuel tank (2003) and renewing the fuel pump (2006). The car is described as in running condition, with glassfibre bodywork in good order. Finished in Polo White with red interior, this beautiful early Corvette is offered with instruction manuals (x2), 'American Car Enthusiasts' membership card, purchase invoice, temporary export paperwork and correspondence with the 'Club Corvette de France' regarding its restoration.

No reserve.

Activities
Contacts
  1. Philip Kantor
    Specialist - Motor Cars
    Bonhams
    Work
    Boulevard Saint-Michel 101
    Brussels, 1040
    Belgium
    Work +32 476 879 471
Similar items