1930 Cadillac V16 Saloon by Vanden Plas
Lot 555
Ex Salon de Londres 1930,Circa 1930 Cadillac V16 Landaulette De Luxe Chassis no. 702297
Sold for €108,100 (US$ 149,772) inc. premium
Lot Details
Ex Salon de Londres 1930
Circa 1930 Cadillac V16 Landaulette De Luxe
Coachwork by Vanden Plas

Chassis no. 702297
« La somme totale des spécificités de la V16 était si impressionnante que même les Européens se trouvèrent dans l'impossibilité de décrire son exceptionnel silence de fonctionnement sans employer les termes « magnifique » et « extraordinaire ». » - Robert C Ackerson, Standard Catalog of Cadillac.

L'audacieuse tentative de Cadillac visant à écraser la concurrence par le nombre de cylindres commença en janvier 1930 avec le lancement de sa magnifique V16 451 (7,4 litres) dont on a pu dire : « Il n'existe aucun moteur sur aucune voiture aussi doux, aussi silencieux, aussi souple. » Il s'agissait du premier moteur à 16 cylindres de production pour voiture de tourisme qui battait de 10 mois sur le marché son rival de chez Marmon. Conçu dans « les années folles », ces Léviathans n'avaient plus beaucoup de sens au moment de la grande dépression du début des années 1930 quoique Cadillac réussît à en vendre plus de 15,000 jusqu'à la fin de la décennie. Plus de 50 styles de carrosserie furent proposés dont la grande majorité étaient du « sur mesures catalogué » par Fleetwood et la plupart des variations de quelques dessins de base.

Le châssis à conduite à droite n° 702297 à carrosserie « Saloon Landaulette De Luxe » par Vanden Plas fut achevé en 1930 et vendu neuf via MM Lendrum & Hartman d'Albermarle Street dans le West End de Londres, importateur officiel au Royaume-Uni des marques de General Motors Buick, Cadillac, LaSalle et Marquette. « 702297 » fut exposée au salon de Londres de cette année-là à l'Olympia avant sa livraison à son premier propriétaire, l'Hon. Arthur Ernest Guinness de la dynastie de brasseurs du même nom.

La voiture fut peinte à l'origine en bleu poudre avec toit et ailes noir, tandis que parmi les autres caractéristiques notables figuraient un pare-brise plat, des montants de glace étroits, des portes arrière ouvrant vers l'arrière et des indicateurs de direction type flèches. L'intérieur abondamment orné de boiseries marquetées en noyer verni comportait une séparation et une intercommunication et dans le compartiment arrière un compteur de vitesse et le rare tableau d'instruments en deux parties qui équipait les Cadillac surnommées « Madame X » habillées par Fleetwood.

L'historique de cette Cadillac immédiatement après la période Guinness est inconnu, mais en 1959, elle était annoncée à vendre dans le magazine du Cadillac & LaSalle Club « The Self Starter » par M. Jeffrey Watts de Levittown (Pennsylvanie). 705297 apparut ensuite dans une vente aux enchères « Movieland –Cars of the Stars » en 1974, date à laquelle elle nécessitait une restauration de grande ampleur. Par la suite la voiture arriva chez « Cadillac Jim » Pearson de Kansas City qui la revendit au collectionneur James C. Leake de Tulsa (Oklahoma) dans la seconde moitié des années 1970. La V16 fut alors restaurée pour M. Leake, le compteur affichant à l'époque environ 90,000 km. Elle retraversa plus tard l'Atlantique pour entrer dans une collection privée européenne. Elle se présente en excellent état général et fonctionne bien.

The ex-London Motor Show
Circa 1930 Cadillac V16 Landaulette De Luxe
Coachwork by Vanden Plas
Chassis no. 702297

'The sum total of the V16's features was so impressive that even the Europeans found it impossible to describe its super silent operation without using terms such as "magnificent" and "outstanding".' - Robert C Ackerson, Standard Catalog of Cadillac.

Cadillac's bold attempt to 'out cylinder' the opposition commenced in January 1930 with the introduction of its magnificent 452ci (7.4-litre) V16, of whose engine it has been said: 'There is no power plant in any motor car so smooth, so quiet, so flexible.' It was the world's first production 16-cylinder passenger car, beating the rival Marmon to the marketplace by ten months. Conceived in the 'Roaring Twenties', these Leviathans made little sense in the Depression years of the early 1930s, despite which Cadillac managed to sell in excess of 15,000 by the decade's end. More than 50 body styles were offered, the vast majority being 'catalogue customs' by Fleetwood, most being variations on a handful of basic designs.

Right-hand drive chassis number '702297' was completed in 1930 with 'Saloon Landaulette De Luxe' coachwork by Vanden Plas and sold new via Messrs Lendrum & Hartman of Albemarle Street in London's West End, the UK's official importer for General Motors' makes Buick, Cadillac, LaSalle and Marquette. '702297' featured at that year's London Motor Show at Olympia prior to delivery to its first owner, the Hon Arthur Ernest Guinness of the eponymous brewing dynasty.

The car was originally finished in powder blue with black roof and wings while other noteworthy features included a flat windscreen, slender window uprights, 'suicide' rear doors and 'trafficator'-type turn signals. There was an internal division and intercom, and the interior also featured extensive inlaid walnut woodwork, rear-compartment speedometer and the rare, split instrument panel found in the so-called 'Madame X' Cadillacs bodied by Fleetwood.

The Cadillac's immediately post-Guinness history is not known but in 1959 it was advertised for sale in the Cadillac & LaSalle Club's magazine 'The Self Starter' by Mr Jeffrey Watts of Levittown, Pennsylvania. '702297' next appeared at a 'Movieland – Cars of the Stars' auction in 1974, by which time it was in need of extensive restoration. Later the car passed to 'Cadillac Jim' Pearson of Kansas City, who sold it on to collector James C Leake of Tulsa, Oklahoma in the mid/late-1970s. The V16 was restored while in Mr Leake's ownership, the odometer reading at that time being circa 56,000 miles. It later made the journey back across the Atlantic, finding a new home in a European private collection, and is presented in generally very good condition, running well.

Saleroom notices

  • Cette voiture est sortie de la chaîne de production de Detroit en Juillet 1930 et a le tableau de bord central standardisé sur tous les modèles V16 construits après Avril-mai 1930, et non le modèle fendu comme indiqué dans le catalogue. This car came off the Detroit production line in July 1930 and has the central instrument panel standardised on all V16 models built after April-May 1930, and not the split type as stated in the catalogue.
Activities
Contacts
  1. Paris
    Auction Administration - Motor Cars
    Bonhams
    Work
    Work +33 1 42 61 10 10
  2. Philip Kantor
    Specialist - Motor Cars
    Bonhams
    Work
    Boulevard Saint-Michel 101
    Brussels, 1040
    Belgium
    Work +32 476 879 471