1956 Abarth 750 Coupé Viotti, Chassis no. 100-159853
Lot 303
1956 Fiat-Abarth 750 Coupé Chassis no. 100-159853
Sold for €19,550 (US$ 27,045) inc. premium
Lot Details
1956 Fiat-Abarth 750 Coupé
Coachwork by Carrozzeria Viotti

Chassis no. 100-159853
Entreprise créative détentrice d'un enviable palmarès sportif, Abarth passa de la production de systèmes d'admission et d'échappement à la commercialisation d'ensembles d'amélioration pour modèles de production, principalement des FIAT, avant de produire des prototypes de record et des modèles fabriqués en séries limitées.
Une des séries de GT les plus réussies de Carlo Abarth fut produite sur la base de la FIAT 600, la première de ces très jolis coupés carrossés par Zagato – la 750- apparut en 1956. Le châssis de la 600 était utilisé avec relativement peu de modifications, mais en dépit de ce handicap apparent, il se révéla tout à fait apte à accepter le gain de performance de l'Abarth. Les petits coupés d'Abarth dominèrent bientôt dans la catégorie « petites cylindrées » en GT. En Amérique du Nord, dans les épreuves du SCCA, l'Abarth de 1 000 cm3 obligée de courir contre des voitures allant jusqu'à 3,8 litres se montra encore capable de gagner.

Cette Abarth 750 est habillée d'une carrosserie spéciale de la Carrozzeria Viotti. Elle est décrite dans l'ouvrage « Abarth – Catalogue Raisonné, 1949-1986 » (Automobilia, ©1986) : « Cet élégant, sinon un peu prétentieux coupé fut préparé pour le Salon de Genève de 1956 avec Viotti, le carrossier de Turin. Il est doté d'un moteur porté à 747 cm3 et peut atteindre une vitesse maximale de 135 km/h. » Après avoir séjourné en Allemagne, la voiture a été achetée aux enchères en mars 1998 puis conservée en exposition, fluides vidangés et jamais conduite. Fournie avec copies de ses documents allemands, fiche technique du Registro Fiat Italiano et sa facture de la vente précédente, elle est proposée sans prix de réserve.


An innovative concern with a sporting pedigree second to none, Abarth branched out from producing induction and exhaust systems into selling performance kits for - mainly FIAT - production cars, later building a succession of aerodynamically stylish sports prototypes and limited-series production cars.
One of Carlo Abarth's most successful series of GT cars was based on the FIAT 600, the first of these handsome little Zagato-bodied coupés - the 750 - appearing in 1956. The 600 chassis was used with scant modification, yet despite this apparent handicap coped remarkably well with the Abarth's greatly increased performance. Abarth's diminutive coupés were soon dominating the small-capacity classes in international GT racing. Indeed, in North American SCCA events the 1.0-litre Abarth was obliged to compete against rivals displacing up to 3.8 litres and still proved capable of winning!
This Abarth 750 carries custom coachwork by Carrozzeria Viotti. It is described in the 'Abarth Catalogue Raisonéee, 1949-1986' (Automobilia, ©1986): "This elegant, if a little pretentious, coupé was prepared for the Geneva Motor Show of 1956 with Viotti, the Turin coachworks. It...had an engine raised to 747cc capable...of a maximum speed of 135 kph." After a spell in Germany, the car was purchased at auction in March 1998. It has since been kept on display, drained of all fluids, and never driven. Supplied with copies of its old German paperwork, Registro Fiat Italiano technical form and previous auction bill of sale, the car is offered without reserve.

No Reserve
Activities
Contacts
  1. Philip Kantor
    Specialist - Motor Cars
    Bonhams
    Work
    Boulevard Saint-Michel 101
    Brussels, 1040
    Belgium
    Work +32 476 879 471